MÊLANT – en juin 2018 –

Posted by on février 1, 2018 in Evénements | 0 comments

 

Les hommes meurent

Les homme vivent

Passent les oies sauvages

 

 

 

J’aimerais renaître

Si c’était possible

Aussi modeste qu’une violette

 

Sôseki ( Haikus )

traduction par Elisabeth Suetsugu

Editions Piquier

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.