JOSE REGIO – Dieu nous aurait séparé –

Posted by on novembre 7, 2016 in Evénements | 0 comments

Voici ma gloire :
Créer l’inhumanité!
N’accompagner personne.
– Car je vis dans la même apathie
Avec laquelle j’ai déchiré le ventre de ma mère.
(…) Non, je n’irai pas par là. Je vais uniquement
Où me portent mes propres pas… (…)

(…) Que personne ne me demande des définitions!
Que personne ne me dise : “viens par ici”!
Ma vie est un ouragan qui s’est libéré.
Une vague qui s’est dressée.
Un atome de plus qui s’est animé…
J’ignore par où je vais,
J’ignore vers où je vais,
— Je sais seulement que je n’irai pas par là !
« Cantico Negro / Chant Noir » ( 1925 )
José Régio – (1901 -1969)
« Le fertile désespoir »
Editions L’Escampette ( 1995 )
Traduction Isabel Meyrelles

regio

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.